1 mars 2011

Salah Hamouri

Salah-Hamouri est Français d'origine franco-palestinien et prisonier depuis 7 ans par l'état sioniste.
Sa dernière lettre en date : (depuis la prison)
Vive les révolutions arabes !

Vive le pouvoir des peuples !
Vive la liberté !

Auteur: Salah Hamouri
Source :
AFPS


 
Les gouvernements occidentaux se doivent de réviser leurs positions
concernant le Proche- orient avant qu’il ne soit trop tard.


Depuis les cellules de la prison, on peut
entendre des voix parfois indignées qui parlent des droits de l’Homme….Ces
hommes politiques, ces gouvernements qui prétendent défendre les droits de
l’Homme et appliquer la justice savent-ils ce qui se passe dans les prisons de
l’occupation israélienne ? Savent-ils que plus de 8000 prisonniers sont
victimes de mort lente ?


Parfois des voix s’élèvent lors de
réunions au sommet, il arrive que quelqu’un parle des prisonniers politiques
palestiniens mais on parle de nous comme des terroristes, des numéros sans
visage alors que comme tous les êtres humains, nous sommes parfois faibles,
parfois forts, nous aimons et nous détestons, nous rions, nous avons même des
moments de joie ou nous pleurons aussi quand nous pensons à nos familles.


Pour exprimer notre souffrance, il me
faudrait écrire 10 livres mais même une encyclopédie ne ferait pas bouger vos
consciences s’il vous en reste une après la course au pétrodollar de l’Oncle
Sam qui occupe l’Irak en guise de démocratie.


Vous soutenez la justice et les droits de
l’Homme dans certains endroits du monde mais ici, vous soutenez et légitimez
l’occupation et nous en payons le prix dans nos cellules. Avez-vous déjà
imaginé une femme palestinienne accouchant en prison, les pieds et mains liés ?
Avez-vous déjà vu un enfant de 12 ans menotté a un check point et laissé des
heures au soleil ou sous la pluie par la volonté d’un simple soldat ?
Savez-vous qu’un grand nombre de mes camarades a déjà passé plus de 20 ans derrière
les barreaux ? Beaucoup ont perdu leurs parents sans pouvoir leur dire « adieu.


Les gouvernements occidentaux se doivent
de réviser leurs positions concernant le Proche- orient avant qu’il ne soit
trop tard. Depuis quelque temps, les révolutions de peuples arabes sont en
train de mettre fin à des dictatures qui ont le plus souvent servi vos intérêts
au lieu de défendre leurs peuples.


Vive les révolutions arabes ! Vive le
pouvoir des peuples ! Vive la liberté


Salah Hamouri


Section 1 Prison de Guilboa,


le 20 février 2011




Alors que chaque jour, nous entendons la même chose au journal télévisé :



ET NOUS ?!



Il avait déja écrit en 2010 : Lettre du 14 juillet 2010

Au pays de la révolution française qui a mis fin au féodalisme et à la servitude en propageant à travers le monde les mots de « Liberté – Egalité – Fraternité » ; à Paris, capitale d’un pays qui a résisté hautement pour se libérer de la barbarie d’une armée occupante féroce et brutale ; depuis vos bureaux à l’Elysée ou ceux du Quai d’Orsay – j’espère que vous lirez ma lettre.
Dans l’un de ces bureaux, ma mère a été finalement reçue afin de discuter des moyens pour obtenir ma libération.
Nous savons tous que la démocratie fonde le respect de la diversité des êtres humains. Elle définit les bases légales qui accordent à chacun des droits et des devoirs. Elle prône l’égalité des droits humains et refuse absolument d’établir des différences négatives et ségrégatives selon la couleur de la peau, l’origine, la religion, etc.
Comme citoyen franco-palestinien, je pensais que les autorités françaises se devaient de me protéger (comme elles le font pour tous nos compatriotes français injustement en difficulté dans le monde) alors que je vis dans un pays sous occupation militaire décidée par un gouvernement qui refuse obstinément de reconnaître et d’appliquer le droit international.
Il semblerait que ce gouvernement, le gouvernement israélien, vous ait convaincu que le seul moyen pour moi de retrouver la liberté n’était pas que, lui, fasse, ce qu’il devrait faire pour cela mais qu’en plus de l’injustice que je subis que, moi, je fasse un acte d’humiliation supplémentaire : que je présente des « regrets » devant un tribunal militaire d’occupation.
Je voudrais vous poser une seule question : aurait-il été acceptable pour vous que les résistants français, pendant la seconde guerre mondiale, « regrettent » leurs actes devant des tribunaux d’occupation ou de collaboration ?
Si on ne peut comparer terme à terme les deux situations, il n’en reste pas moins que la Palestine vit aussi sous occupation étrangère depuis maintenant 62 ans. Une occupation brutale qui multiplie les meurtres, qui construit des murs, qui assiège et colonise, qui expulse le plus possible de Palestiniens de leur terre ou de leurs maisons, surtout à Jérusalem-Est où je vis avec ma famille.
Devant cette occupation que vit mon peuple, je ne peux rester ni indifférent ni me taire. Je suis né et j’ai grandi dans un pays occupé et, parce que je ne peux pas me taire, je suis depuis plus de 5 ans en prison. Comment pourrais-je accepter cette occupation que vous-même avez condamnée ? C’est mon droit que de la refuser.
Dans ces conditions il n’est pas pensable une seule minute, qu’en plus de tout cela que je subis, j’en vienne à « regretter » ou à « m’excuser » de quoi que ce soit devant un tribunal militaire d’occupation.
Je soutiens la résistance légitime de mon peuple qui bénéficie de la solidarité des gens libres à travers le monde.
Bien à vous,
Salah Hamouri
Prison de Guilboa
Section 4
Le 14 juillet 2010, Israel ( ex-Palestine )



Pour le soutenir voici le blog principal :
http://soutiensalahhamouri.over-blog.com/


François CLUZET Parle de Salah HAMOURI
envoyé par akeshi. - L'info internationale vidéo.


Reportage sur Salah Hamouri
envoyé par crobin1. - L'actualité du moment en vidéo.

Rencontre avec le père de Salah, symbole du combat pour la justice


28 avril 2011 par Rédaction  

salahEn délégation avec d’autres jeunes en Palestine, j’ai eu l’honneur de rencontrer, l’espace d’une soirée, le père de Salah Hamouri. Une rencontre humaine, politique où l’âpreté de l’injustice se mêle à la volonté de résister et au désir de vaincre. Témoignage.

En visitant les quartiers de Jérusalem Est, pour se rendre compte de l’Etat de la colonisation de la capitale légitime du futur Etat palestinien, nous rencontrons Zyad. Membre du PPP (Parti Populaire Palestinien, l’équivalent du parti Communiste), il est le cousin du père de Salah Hamouri,  Hassen. Les échanges que nous avons avec lui sont forts, enrichissants et constructifs. Alors, comme nous lui parlons du combat du Mouvement des Jeunes Communistes de France (relayé par le journal Avant Garde) pour la libération de Salah, il nous propose de nous présenter à son cousin. Le lendemain le rendez-vous est pris et c’est le soir même que nous avons le plaisir de rencontrer cet homme de petite taille dont le visage rappelle presque trait pour trait celui de Salah. L’émotion est au rendez-vous. Chacun se présente. Commence alors l’échange.

Un prisonnier politique parmi 8 000

Hassen Hamouri nous parle de son fils qui refuse systématiquement d’aborder son cas personnel. Il met un point d’honneur à parler de la situation des prisonniers politiques en Palestine. Ils sont, encore aujourd’hui, 8 000 à croupir dans les geôles israélienne sans raison valable.

L’histoire de Salah, qu’il nous remémore, en est l’un des exemples. Salah se promène avec l’une de ses connaissances. Pas encore engagés politiquement, ils discutent de la situation et flânent dans Jérusalem. Sur le chemin, ils passent non loin de la maison d’un dignitaire religieux. Trop près semble-t-il. Les deux compères sont dénoncés par l’un des sbires du dit Rabin. En moins de temps qu’il ne faut pour le dire, Salah est arrêté, son compagnon s’en sort.

Accusé d’avoir eu l’intention de porter atteinte à la vie du Rabin, Salah, 19 ans à peine, risque 14 ans de prison sauf à avouer. Cela diviserait sa peine probable par deux. Sous la pression, il cède bien qu’aucune preuve ne vienne étayer cette accusation. Salah Hamouri est condamné à 7 ans de prison.

Un combat pour la justice

Hassen Hamouri nous explique que Salah, âgé de 26 ans maintenant, n’est plus le même. Après 6 ans de prison, il a gagné en maturité et en réflexion. « La prison c’est une très bonne école de la vie». D’ailleurs, nous apprenons que Salah a côtoyé Marwan Barghouti pendant plus de 3 ans, ce qui l’a beaucoup aidé. Pour autant, Hassen nous souhaite de ne pas aller en prison, « l’université c’est quand même mieux ». Rire.

De plus en plus téméraire, Salah refuse de se taire, refuse de demander une grâce, refuse de s’excuser. Il veut être reconnu innocent. « Avant d’aller en prison, mon fils était un jeune Palestinien comme un autre. En le détenant sans aucune raison valable, les autorités israéliennes ont fait de lui un homme public. Il a aujourd’hui plus de poids, plus de volonté, plus de soutien ! » La fierté du père n’est pas feinte.

Le silence coupable du gouvernement français

Hassen Hamouri en veut au gouvernement français qui fait si peu pour le cas de son fils alors que pour Florence Cassez ou d’autres il a été si volontaire. Il ne comprend pas ce déni de justice. Ou peut-être que si… Il pense que l’Etat français ne veut pas de « mésentente » avec le gouvernement israélien. Pourtant, il sait que les Français sont pour la justice et que ceux qui connaissent la situation de son fils se prononcent pour sa libération. Il a vu les affiches. Nous en profitons pour lui montrer celle des jeunes communistes. Il ne la connaissait pas encore. Il souhaite en avoir des exemplaires pour lui et pour son fils quand il sortira. Salah sera normalement libéré le 28 novembre prochain au terme de ses 7 années d’emprisonnement.

Une vie à se réapproprier

Nous lui demandons ce que Salah compte faire à sa sortie : « Il ne sait pas très bien. Vous savez, il a passé presque toute sa jeunesse en prison. Il y a tant de choses à faire, à voir, à rattraper – même si on ne rattrape pas 7 ans coupé du monde -. »

Un Palestinien, membre du PPP, ancien prisonnier politique, qui assiste à la rencontre nous explique que celles et ceux qui sont restés trop longtemps « à l’ombre » ont besoin d’un temps d’adaptation. Il faut en général un an pour se réhabituer à la vie. « Quand pendant des années tu es enfermé dans une pièce de 3 mètres sur 3, cela attaque ton corps et ton esprit. Il faut du temps et de la force pour s’en remettre. »

La France ? Selon son père, Salah a très envie d’y retourner pour aller remercier toutes celles et tous ceux qui l’ont soutenu, qui l’ont fait connaître, qui lui ont écrit. Cela étant, Salah veut vivre en Palestine. Et son séjour en France dépendra des garanties qu’il obtiendra de pouvoir revenir à Jérusalem, sa ville. Les autorités israéliennes tentent de vider la ville des Palestinien et l’une de leurs méthodes consiste à ne pas laisser revenir ceux qui sont partis à l’étranger.

Après deux heures de discussion – la traduction a pris du temps,  Hassen ne parle pas beaucoup anglais, nous non plus d’ailleurs – nous nous séparons, heureux de cet échange. Poignées de main, embrassades, photos de famille, mais  pas d’adieu juste un « au revoir » car le combat continue.
Anthony Dague

Les libellés sont des mots clés communs à mes articles

#NuitDebout (1) 2016 (1) 666 (22) Abbaye de Fontevraud (1) actualité (2) ADN (8) Agen (2) Alain Chabat (1) alchimie (2) Aliénor (1) Année 2016 (1) Apoc (1) Apple (4) Aquitaine (2) astronomie (1) attentat (12) auteur (1) Autonomie (1) bible (10) bioélectronique (9) Biohacking (5) bricolage (1) cabale (8) cabale euphonique (8) CB (2) cerveau (14) Changement climatique (7) chemtrails (12) chiffres (14) CIA (5) code barre (2) Coluche (1) conscience (27) coran (4) Crise systémique mondiale (34) Cypher (2) démosophie (2) dépopulation (1) Dieudonné (19) dimension d'origine (4) Dimension spirituelle (6) Dimension Z (9) Dimension zéro (9) dissidence (1) Duc d'Anjou (1) echelon (1) écologie (10) économie (12) empire angevin (1) énergie libre (12) Enfant indigo (3) Enfants indigos (2) épandage aérien clandestins (11) espace (15) espions (9) Europe (5) éveil (12) éveillés (10) Facebook (3) féminisme (4) film (5) fonctionnement cellulaire (2) franc-maçonnerie (2) françafric (2) France (8) fréquences (19) Fusion froide (3) gématrie (11) géoingénierie (5) grand maître de soi même (5) guématria (3) Guerre (23) haarp (11) hho (2) histoire (7) Humour (1) imac (1) imerdic (1) informatique (3) internet (1) inversion (1) ios (2) ipad (3) iphone (3) ipod (3) itune (1) Jacques Bergier (1) Jésus (13) Jésus Christ (11) Jiddu Krishnamurti (3) Judaïsme (2) Kabbale (10) L'année du singe (1) l'argent dette (6) L'argent n'existe pas (5) l'arrêt public gouverne ment (2) L'art (2) L'art révéla Sion (1) L'art transcendantal (1) l'avatar de la réalité (2) L'eau c'est la vie (8) l'eau vivante (9) L'égo (1) l'introversion (1) L’Ego (2) La passion du Christ (1) La pomme (2) la terre (11) La vérité est un point de vue (6) La vie de Jésus (1) laïcité (1) langage des oiseaux (7) langue des oiseaux (5) Le débrancheur (2) Le général De Gaulle (1) le mensonge en est un autre (7) le non-lieu (1) le nouvel an chinois (1) le quatrième singe (1) LEGOSANSTRIQUE (1) les merdias (27) Lignes d'or (1) Ligre (1) Livre Jaune (1) Loi de l'attraction (1) Lucifer (7) Lune (8) magnétisme (2) Marie Curie (1) Mastercard (2) matière noire (4) Matrice de la réalité (5) Matrix (2) mémoire de l'eau (2) metatv (1) Morgan Priest (1) Morpheus (3) Mouse (1) musique (2) Néo (2) NéOzOrOr (3) nocif (1) Noël (2) noir désir (1) nombre d'or (7) nombres (10) nouvel ordre mondial (19) nucléaire (13) océan (1) OGM (12) ondes (2) organisme (2) pape (2) pédocriminalité (6) pétrole (5) PLAN du BLOG (1) Plantagenets (1) plantes (4) Poitiers (1) politique (75) pourtant leur essence est la même réalité (5) Puce RFID (3) Pyramides (2) Quenelle (1) RAB (1) radio (1) réalité (17) Reine des Francs (2) religion (9) Rendez-nous Jésus (2) république (3) réseau (2) résistance (11) Révélation (39) révolution (23) Richard Coeur de Lion (1) Rome (1) RRR (2) Saint Esprit (3) Santé (59) satan (12) satans (5) scandale (50) Science (35) sdf (2) secret (31) Sheikh Imran Hosein (1) simulation (2) Sionisme (16) Sketch Jésus (1) Smith (1) socionique (1) Soral (1) spécisme (1) spectacle (1) Stan Maillaud (1) Switch (1) système D (5) Système d'exploitation (22) système solaire (14) Tank (1) télé (22) temps (1) Terre (23) texte (1) textes (3) Tigron (1) Tintin (1) trainées chimiques (2) transcendance (2) transhumanisme (1) Trinity (2) Trojans (1) troll (1) univers (6) usa (9) végan (2) végétarien (2) Virus (1) Visa (1) VLOG#36 (1) Windows (2) youtube (4) ZAD (1) zapette (2) Zion (1)